Actualités

Rencontre avec Gary Seghers à Bruxelles

Mercredi 11 mai, les élèves du Cours Florent à Bruxelles ont pu rencontrer Gary Seghers, l’un des réalisateurs de la série du moment made in Belgium : Ennemi Public. 

Cette série, diffusée sur la RTBF, est soutenue par le Fond série de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle a reçu, il y a quelques semaines, le prix MIP DRAMA. où participent les plus grands distributeurs et acheteurs du monde entier.

Au casting de la série : Stéphanie Blanchard, Clément Manuel, Jean-Jacques Rausin, Philippe Jeusette.… 

Les scénaristes : Matthieu Frances, Gilles Devoghel, Christopher Yates, Antoine Burs et Frédéric Castadot. 

Gary Seghers : après des études de photographie et de montage, Gary Seghers apprend la réalisation en autodidacte. Il intégre le projet Ennemi Public au moment du tournage du pilote et de l’écriture de la première saison. Une écriture à dix mains avec un show-runner afin de superviser le projet et garantir la cohérence de la production artistique.

L’idée originale : un repris de justice à la personnalité glaçante, meurtrier d’enfants, intègre un monastère près d’un village Ardennais. Cette histoire n’est pas sans rappeler celle qui a marqué une génération de belges : Michelle Martin, ex-compagne de Marc Dutroux. Elle s’en inspire même si les 5 scénaristes de la série ont beaucoup travaillé pour s’en éloigner un maximum.

Le résultat : une multitude de points de vue - celui du criminel, des moines, des autorités et des villageois – sur un fait de société grave. Le débat est ouvert !

Gary Seghers a présenté aux élèves de la formation professionnel du Cours Florent à Bruxelles, ainsi qu'aux élèves adolescents de la classe Jeunesse, la genèse du projet et les étapes de création. Il a également raconté les quatre mois et demi d’un tournage dense et rigoureux ainsi que le  casting et le tournage du pilote qu’il a supervisé.

Ses conseils aux élèves : Travaillez le texte ! Soyez originaux, prenez des risques, on veut absolument être surpris !

Son regard sur la production audiovisuelle belge est positif et encourageant : la RTBF veut produire 4 séries par an. Il y aura donc de plus en plus d’histoires, de plus en plus de scénarios, de plus en plus de rôles pour les comédiens. Le Festival Séries Mania à Paris décernait il y a quelques jours trois prix sur cinq à des productions belges, dont celui de Meilleur Interprète Masculin à Angelo Bison pour son rôle dans Ennemi Public. 

Qu’on se le dise, la fiction belge a de l’avenir !

 

Pour preuve, le teaser de la série :