Actualités

Spectacle de David Saada "Une vie qui s'envole"

Retrouvez le seul en scène de David Saada, ancien élève de la Classe libre du Cours Florent.

Dans son spectacle, David Saada se met à nu en nous exposant ses émotions, son passé et ses craintes constantes. Un seul en scène qui nous évoque plusieurs sujets : l’abandon, la déception amoureuse, l’amour, la violence familiale... 

A l'occasion de la reprise de son spectacle, nous nous sommes entretenus avec David, ancien élève de la Classe Libre Théâtre.

  • Quel est votre parcours au Cours Florent ?

J’ai intégré le Cours Florent en 2004 en croyant que c’était une école de cinéma (rires). Je me suis pris au jeu du théâtre, j’ai commencé à lire des classiques de Molière, Shakespeare, Musset et autres auteurs majeurs. J’étais donc en première année quand mon prof de théâtre m’a « forcé » à passer le concours de la Classe Libre car il avait un feeling, alors que normalement on ne pouvait pas tenter le concours en 1ère année. Il a eu raison puisque j’ai intégré la Classe Libre l’année suivante. Merci à lui ! Évidemment les regards au sein de l’école ont complètement changé depuis, et ce n’était pas déplaisant (rires).  J’ai passé 2 ans à travailler avec des élèves tellement talentueux que je me posais la question de ma légitimité mais ils m’ont très vite mis à l’aise et j’ai adoré ces heures de travail pour présenter des spectacles avec Jean-Pierre Garnier. J’ai également rencontré des intervenants tous très intéressants, dont un qui m’a beaucoup marqué : Loic Corbery, sociétaire de la Comédie française. Un vrai coup de coeur avec une création de spectacle à la fin que je ne suis pas prêt d’oublier. J’ai dû faire une 3ème année en classe Libre ( alors non! je n’ai pas redoublé) mais je jouais aussi au foot en semi-pro et je suis parti 3 mois pour les championnats d’Europe, que l'on a gagné ;-)

  • A quoi doivent s’attendre les spectateurs qui viendront voir « Une vie qui s’envole » ? 

"Une vie qui s'envole" fait partie de ces spectacles dont on ne ressort pas indemne, on y rit , on y pleure, on prend tellement d'ascenseurs émotionnels qu'on en ressort bouleversé, nourri, conquis! » 

  • Votre spectacle est autobiographique, pourquoi avez-vous eu l’envie de vous représenter sur scène ? 

J’ai envie de dire parce que je suis comédien et qu’à ce moment de ma vie, les propositions de travail ne se bousculaient pas au portillon… J’ai une histoire de vie très atypique et j’avais envie de me raconter mais pas sous la forme de stand-up ou juste d’un enchaînement de vannes sans réel fil conducteur (mais j’ai quand même essuyé quelques scènes: pas simple). J’ai choisi la forme d’un seul en scène parce que ça correspond mieux à ce que j’aime à être et à voir sur scène et qu’il est un peu particulier puisque la façon dont je raconte…..oupssss, j’ai failli m’auto-spoiler ! ! ! Il faudra venir pour comprendre :)

  • Si vous deviez choisir 3 mots pour parler de ce spectacle ?

Je Vous Attends….(rires) Plus sérieusement : Sincérité, Générosité, Résilience…

Retrouvez le spectacle de David Saada "Une vie qui s'envole " jusqu'à fin janvier 2020, tous les jeudis à 20h, à la Comédie des Trois Bornes,  Paris 11ème.