Portrait

Sophie Viatour

CAMPUS
ANNÉE
2016
PROFIL
élève

J’avais lu dans la presse locale que le Cours Florent s’installait à Bruxelles et pour moi, c’était une évidence !

  • Peux-tu nous parler de ton parcours avant d’intégrer le Cours Florent Bruxelles ?

J’ai 28 ans et fais du théâtre depuis le lycée. Quand j’ai pris la décision d’intégrer le Cours Florent Bruxelles l’an dernier, j’étais en pleine reconversion professionnelle. Tout s’est enchainé très vite, j’ai quitté mon emploi en septembre et en octobre, j’ai débuté le stage d’accès théâtre. J’avais lu dans la presse locale que le Cours Florent s’installait à Bruxelles et pour moi, c’était une évidence, il fallait que je fonce !

Au départ, faire le stage d’accès sur trois semaines était plus un « test », sans forcément penser à intégrer la formation professionnelle par la suite, mais une fois à l’intérieur, j’ai souhaité continuer et aller plus loin dans ma passion.

  • Tu es en première année en ce moment, comment se passe ta formation?

Nous avons neuf heures de cours par semaine avec des stages thématiques ponctuels et des rencontres professionnelles à côté. Au premier semestre, nous avons travaillé sur le corps avec le stage de « corps en mouvement » pour mieux apprendre à utiliser nos gestes en complément de la parole. Nous avons également eu un stage de poésie pour découvrir comment lire les textes en fonction des différents auteurs. Ce mois-ci, nous aurons une rencontre de cinéma avec Jérémie Renier.

Il y a également beaucoup de travail à côté des heures de cours, avec des répétitions en groupe, et j’essaie d’aller souvent au théâtre, au cinéma et au musée pour m’ouvrir à toute forme de culture. Je pense que c’est indispensable dans l’apprentissage du théâtre.