Portrait

Sarah Cheyenne Santoni

CAMPUS
Montpellier
ANNÉE
2018
PROFIL
élève

Cette formation nous apprend à quel point il faut travailler, lire, travailler, lire, aller voir des pièces de théâtres et encore travailler. Chaque professeur a sa méthode, ou plutôt sa vision du métier, son caractère et sa personnalité. Cela nous permet à nous, de forger notre propre façon de jouer. 

J’ai passé un bac littéraire et suis allée à l’université pour faire une Licence de Cinéma. Je danse et joue sur les planches depuis mon plus jeune âge, du hip-hop, du jazz et du contemporain. 

Au lycée j’ai passé un casting pour une publicité pour le cinéma, c’était mes premiers moments de jeu devant la caméra. Puis j’ai tourné dans le pilote d’une série, dans des vidéos pour une chaîne Youtube, une publicité pour la télévision. Ces expériences m'ont donné envie d'intégrer le Cours Florent pour découvrir le métier. 

  • Pourquoi avoir choisi la formation de l'acteur du Cours Florent ? 

Lorsque j’ai commencé à me renseigner sur le métier d’acteur et la formation nécessaire pour pouvoir l’apprendre et le développer, j’ai tout de suite pensé au Cours Florent. De nombreux acteurs de cinéma et comédiens de théâtre de renommée sont passés par cette école. J’ai donc voulu tenter ma chance en passant un stage d’accès

Au départ, je voulais obtenir ma licence de cinéma pour pouvoir aller au Cours Florent à Paris, mais en octobre 2014, j’ai appris que l’école venait s’installer à Montpellier, j’ai donc sauté sur l’occasion pour suivre en même temps que ma licence, la formation de l’acteur chez moi.

  • Quels sont pour toi les points forts de cette formation

Cette formation nous apprend à quel point il faut travailler, lire, aller voir des pièces de théâtres et encore travailler. Chaque professeur a sa méthode, ou plutôt sa vision du métier, son caractère et sa personnalité. Cela nous permet à nous, de forger notre propre façon de jouer. 

  • Quels sont tes projets en parallèle de l'école ? 

En parallèle de l’école, je suis en licence de Cinéma. Cela me permet d’acquérir et de développer une culture cinématographique. Avec les multiples cours proposés, cette formation a fait grandir en moi l’envie d’écrire des scénarios et de réaliser. La Licence m’apporte donc la théorie, et le Cours Florent la pratique.