Portrait

Michaële Forgues

CAMPUS
Montpellier
ANNÉE
2017
PROFIL
élève

On apprend à travailler ensemble, à créer une unité tout en apportant chacun sa personnalité. ???

Mon premier rapport avec l’Art s’est fait assez tôt grâce à la musique. En effet, j’ai pratiqué le violon et le chant pendant quelques années au Conservatoire de Narbonne. Etant issue d’une famille de musiciens, la musique et l’art en général ont toujours fait partie de mon quotidien. ?

Naturellement, je me suis orientée vers un bac littéraire et durant mes années au lycée je me suis beaucoup intéressée aux Arts du spectacle, notamment grâce à l’option danse qui mêlait l’histoire de la danse et sa pratique. De ce fait, j’ai découvert la danse contemporaine qui m’a permis de m’exprimer avec mon corps sur scène et de retranscrire différentes émotions.?

Néanmoins, le septième Art me fascinait davantage. J’ai ainsi déménagé sur Montpellier pour y faire une licence en Arts du spectacle, parcours audiovisuel à l’Université Paul Valéry. Ces trois années m’ont permis d’acquérir une culture cinématographique. Grâce aux festivals, comme Alès ou Cannes, j’ai également eu la chance de découvrir de nouvelles approches cinématographiques, notamment par la réalisation et le jeu d’acteur et aussi par la rencontre de professionnels. C’est au détour d’une conversation que j’ai décidé de tenter l’aventure au théâtre, qui m’a toujours intéressée mais dont je n’osais prétendre.

Je me suis donc inscrite au stage d'accès organisé par le Cours Florent en Juin 2015, et me voici dans l’aventure.??

  • Que retiens-tu de tes premières expériences au Cours Florent ?

N’ayant jamais fait de théâtre avant le stage d’accès, j’étais nerveuse à l’idée de me retrouver sur une scène, devant un public et me dévoiler par la parole. J’ai finalement réussi à lâcher prise et à me révéler à l’issue de stage.

En intégrant ensuite l’école et la formation même, j’ai commencé timidement mais avec beaucoup d’appréhension : c’était une nouvelle expérience et une nouvelle manière d’apprendre. Issue de la faculté, les méthodes pédagogiques sont différentes et il m’a fallu un certain temps d’adaptation pour accepter l’aide et les conseils des professeurs. ?Ce début de formation a été très enrichissant car on y rencontre des personnes avec la même envie, la même détermination et des caractères différents. On apprend à travailler ensemble, à créer une unité tout en apportant chacun sa personnalité. ???

  • Quel conseil peux-tu donner à un futur élève du Cours Florent ? ??

L’envie et la persévérance. Je pense que ce sont deux notions très importantes : il faut toujours avoir envie d’aller au bout des choses, de chercher au plus profond de soi le rôle, l'envie de l’interpréter et ne jamais laisser une défaite ou une victoire dicter son travail. ?La persévérance aussi est primordiale car je pense qu’il faut sans cesse renouveler son approche, son travail pour comprendre et évoluer. ?

Il est nécessaire aussi, à mon sens, de ne jamais faire l’impasse sur le travail demandé car il est nécessaire pour progresser. ?