Portrait

Marc Voisin

CAMPUS
Paris
ANNÉE
PROFIL
professeur

En tant qu’acteur moi-même, je leur apprends à toujours inventer des choses et pas seulement à interpréter, car l’acteur est son propre matériau.

  • Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Je suis ancien élève du Cours Florent, j’ai préparé les concours durant ma formation et suis rentré au Conservatoire puis j’ai joué dans des spectacles de registres très différents (classiques, contemporains…). Le Cours Florent m’a proposé il y a une quinzaine d’années d’enseigner aux premières années de la formation professionnelle d’acteur, ce que j’ai accepté avec plaisir. J’enseigne donc à l’école en parallèle de mes projets d’acteurs.

Les nouveaux élèves arrivent souvent avec des idées préconçues sur le théâtre, ce qui est tout à fait normal. La première année de formation leur permet de découvrir le travail sur le plateau, le texte et la dramaturgie. Nous travaillons beaucoup sur la place du corps dans le jeu d’acteur, sur  la technique, le souffle, la diction, le fait de savoir évoluer sur un plateau. En tant qu’acteur moi-même, je leur apprends à toujours inventer des choses et pas seulement à interpréter, car l’acteur est son propre matériau.

  • Peux-tu nous parler de ton nouveau spectacle « N’insultons pas les loups » ?

C’est un seul en scène que je jouerai à Paris le 17 juin 2014 après plusieurs représentations en régions et dans des festivals. Je pars du code du stand up et vais vers le théâtre en progressant dans les textes. Avec Gregory Thomas, ancien élève du Cours Florent, nous avons souhaité écrire  sur des thèmes très différents et faire intervenir plusieurs personnages réels ou imaginaires. Je trouve le seul en scène très noble dans le sens ou c’est un théâtre « pur » qui se joue partout. Etant moi-même auteur, je fais évoluer mon texte en fonction des évènements et personnes qui m’entourent, c’est un vrai « work in progess ». 

Informations et réservations pour le spectacle de Marc Voisin