Portrait

Léa Dembago

CAMPUS
Montpellier
ANNÉE
PROFIL
stagiaire

J’ai vu le travail de groupe comme de l’entraide, on a besoin des autres quand on est sur scène au même titre qu’ils ont besoin de nous pour apprendre aussi.

Rencontre avec Léa, 17 ans qui nous parle de son experience de stage d’accès théâtre au Cours Florent à Montpellier.

  • Quel était le programme de ta semaine de stage d'accès au Cours Florent ?

Nous avons travaillé sur La Mouette d’Anton Tchekhov dans laquelle j’interprétais Nina l’espace d’une scène. L’accent a été mis sur plusieurs techniques de jeu : le regard qui détient un rôle immense, le dialogue, les silences, complexes mais magnifiques, puis la voix et la respiration. Des choses naturelles auxquelles on ne porte plus attention mais qui doivent être remises dans un contexte scénique.

  • Que penses-tu de l’expérience humaine que tu viens de vivre ?

Dans le cadre d’un travail de scène, j’ai vu le travail de groupe comme de l’entraide, on a besoin des autres quand on est sur scène au même titre qu’ils ont besoin de nous pour apprendre aussi. Cela nécessite de l’écoute, de la patience. J’ai vécu cette semaine de travail comme un vrai partage, où chacun parle de ses expériences, ses acquis ou non-acquis. Le fait d'apprendre et de jouer ensemble pendant une semaine tous les jours, favorise le partage et crée une experience humaine très forte.