Actualités

Vanessa Verstappen et son spectacle Debout !

Vanessa Verstappen sur scène avec son spectacle Debout.

Nous retrouvons Vanessa Verstappen, de la Promotion I du Cours Florent à Bruxelles, avec un projet dont elle est l’autrice : DEBOUT. Ce spectacle se jouera le 28 octobre 2020 à 20h30 au Centre Culturel de Huy et le 19 novembre 2020 à 20h30 au Centre Culturel de Gembloux.

Elle retrace avec nous son parcours !

  • Vanessa, d’où viens-tu ? Peux-tu nous décrire ton parcours avant d’intégrer le Cours Florent ?

J’ai intégré la formation d'Acteur du Cours Florent en 2013. Avant ça j’ai eu un parcours « atypique » : j’étais indépendante dans le commerce, et je menais de front cette carrière et le théâtre. Je passais tout mon temps libre au théâtre ou à l’académie et mes étés à l’AKDT. Des cours de corps, des cours de voix, de danse contemporaine, de clown, je voulais me former le plus possible, je n’arrêtais pas. 

  • Quand et pourquoi as-tu pris la décision de te former au jeu d’acteur ? Y a-t-il eu des expériences décisives ?

Le Cours Florent est arrivé au moment où j’en voulais davantage car mon job me plaisait moyennement. J’avais toujours eu envie de faire du théâtre et rien que ça, mais les hasards de la vie, les chemins que l’on prend, les choix que l’on fait… Voilà !  Je me suis inscrite quelques jours avant le stage. Je ne savais pas encore comment, mais il fallait que je le tente. J’ai été acceptée et tout s’est mis en place, j’étais là où je devais être. Il m’a fallu 3 ans pour lâcher mon job et le cursus a été intense mais j’étais déterminée à apprendre un maximum. 

    • Tu fais partie de la Promotion I du Cours Florent à Bruxelles. Quel souvenir gardes-tu de tes trois années à l’école ? Est-ce qu’une échéance, une œuvre, ou une rencontre t’as particulièrement marqué ?

    C’était un temps précieux, on s’en rend compte après, quand le plateau vient à nous manquer. On créait, on tentait, on découvrait des auteurs, on confrontait nos univers à d’autres. La rencontre qui m'a probablement le plus marquée, c’est celle de la mise en scène et de l’écriture J’écrivais depuis longtemps, pour moi, comme ça. Les cartes blanches, devoir mettre les mots en forme, ça a éveillé quelque chose chez moi qui n’attendait que le bon endroit pour s’exprimer. 

    Vanessa Verstappen, ancienne élève Cours Florent Bruxelles.
    • Tu es sortie du Cursus en juin 2016, après cette période intensive du dernier Module et des TFE. Comment s’est passée la sortie ? Quels ont été tes premiers objectifs ?

    Cela fait déjà 4 ans ? J’ai l’impression que c'était hier ! J’ai l’impression de ne pas avoir arrêté depuis ! À la sortie, j’ai quitté mon emploi (il était temps !) et j’ai fait le grand saut, comme on dit. Le lendemain des TFE, j’accompagnais la création de VILLA (avec Sarah Siré) puis j’ai enchainé avec une formation en production théâtrale avec laquelle j’ai lancé la suite de mon TFE créé à l’école (Anna, Lisa, et cetera…). 

    J’avais envie de poursuivre l’écriture et de creuser ça. J’ai suivi des cours d’écriture plateau, participé à des ateliers. Puis j’ai eu envie de cinéma, c’est quelque chose que j'ai découvert grâce au Cours Florent. Ensuite, j’ai commencé à suivre des cours d’écriture scénaristique et j’ai suivi une formation en réalisation audiovisuelle. Mon travail de fin d’étude a été produit par les Films du Carré, une société de production qui m’accompagne depuis lors. Il s’agit de « Un jour mon jour viendra » un projet dans lequel j'ai retrouvé des Florentins :  Gilles Vandeweerd et Yasmine El Mlkhoust. Le film avait été sélectionné au Festival International de la comédie de Liège. Depuis, j’ai tourné dans des courts-métrage, participé à des Festivals et réalisé des courts-métrage et je me suis aussi formée à l’animation théâtrale. Bref, je n'arrête pas ! 

      • Tu présentes ce mois-ci un nouveau projet dont tu es l’autrice : DEBOUT. Quelle est la genèse de ce projet ? Quels ont été le calendrier et les étapes de travail ?

      Ce qui est drôle, c’est que mon second spectacle, j’ai commencé à l’écrire avant le premier ! Les premiers mots de DEBOUT étaient dans ma carte blanche de Deuxième année dans la classe du soir. J’avais écrit la dernière scène. La clé de tout le projet, la scène qui questionne notre liberté individuelle face à notre propre mort, celle du choix. Je l’ai présentée à Francois-Xavier Hoffman pour qu’elle fasse partie de mon parcours. Elle faisait 8 minutes, il en fallait trois, on ne voulait pas la couper. J’ai donc écrit autre chose pour la carte blanche puis je me suis concentrée sur Anna, Lisa l’année suivante. 

      L’urgence était là, ce projet m’habitait constamment, ainsi que les questions qu'il soulevait. Je devais aller au bout de ce projet. J’ai finalisé l’écriture et lancé les castings, qui m’ont permis de rencontrer les merveilleux acteurs du projet. On a fait des premières lectures en décembre 2018 et la production s’est lancée à ce moment-là. On a la chance de jouer, et de créer durant ce temps particulier de Covid, dans des supers endroits. Et nos partenaires ne nous ont pas lâchés, c’est précieux aussi. 

      •  As-tu d’autres projets en cours ?

      Actuellement je peaufine mon second court métrage, Mort ou encore. Je lance également ma troisième pièce prochainement : CHARLES. Je finalise également l’écriture de DEBOUT, qui est un triptyque, composé d’une nouvelle, de la pièce et d’un long métrage. Puis je joue mais de ce côté-là, c’est en pause corona, hâte que cela reprenne !  

      Prochains stages à Bruxelles

      Stage de théâtre de l'école d'acteur
      Bruxelles

      Tous les stages

      Dans les locaux du Cours Florent Bruxelles
      Noël 2020
      Inscrivez-vous
      Stage de théâtre de l'école d'acteur
      Théâtre et Cinéma

      Stage de théâtre

      Paris / Bordeaux / Bruxelles / Lyon / Strasbourg / Lille / Tours / Nantes / Nancy / La Rochelle / Montpellier
      noël / hiver / printemps / automne
      Inscrivez-vous