Actualités

Bertrand Valadour à la Manufacture des Abbesses

Bertrand Valadour, ancien élève de la formation d'acteur, présente son spectacle Mort, je serai devenu nécessaire, mis en scène par Serge Brincat, à la Manufacture des Abbesses du 21 au 28 avril 2018.

Mort, je serais devenu nécessaire est le premier spectacle de Bertrand Valadour. C’est un monologue. Il a été créé au sein du Cours Florent  pendant la saison 2015-2016, dans le cadre de son TFE (Travail de Fin d'Etudes). Retenu pour le Festival des Automnales 2016, il a été repris pour deux dates en octobre 2016. Bertrand Valadour a obtenu un Prix Spécial pour ce travail lors de la soirée des Jacques 2017.

En avril 2017 toujours, Bertrand effectue une résidence d’écriture au Théâtre de Ménilmontant qui se terminera par une représentation publique le 30 mai 2017, dans ce même théâtre.

En juillet 2017, la pièce est programmé au Théâtre des Barriques dans le cadre du Off d’Avignon, pendant toute la durée du Festival. En décembre 2017, Serge Brincat prend part au projet pour préparer, entre autres, les représentions de mars et avril 2018 à la Manufacture des Abbesses.

L'histoire

Mort, je serais devenu nécessaire raconte l'histoire de Pierre Sillon, député parisien, qui se heurte à ses contradictions dans son engagement politique et dans son rapport aux femmes. Il rentre d'un voyage humanitaire organisé pendant les congés estivaux de l'Assemblée Nationale. Sa femme le quitte durant cette période, par téléphone. Il décide donc, au lieu de l'affronter dès son retour, de passer une heure dans son bureau. Il y passera la nuit, entre fatigue et alcool.

Le mot du metteur en scène

Dans Mort, je serais devenu nécessaire, Bertrand Valadour relève et explore les contradictions qui polluent l’engagement politique et le rapport aux femmes de ce député. Il montre, pour obtenir quelques lignes dans les journaux, ce que Pierre Sillon est capable de déployer en énergie et comment, à tant vouloir paraître bon en public, il en est manœuvrier en privé. Dans un moment de rupture sentimentale, sa parole se trouve libérée. Ce moment de difficulté personnelle le pousse à s’épancher, le libère le temps d’une nuit. Une nuit seulement car les hommes politiques peuvent faire preuve de ressources immenses qui leur permettent d’affronter des situations de crise, d’échec, d’infortune avec une grande force. C’est aussi ce que ce spectacle nous propose de questionner.

Dans ce travail, Bertrand Valadour cherche à montrer l’impudeur et la mauvaise foi de cet homme qui ira jusqu’à regretter qu’on ne l’ait pas pris en otage durant ce voyage. Les médias, qu’il dénonce par ailleurs, comme beaucoup de ses confrères, en auraient fait un héros. Et Sophie, sa femme, ne l’aurait sûrement pas quitté.

Serge Brincat

Informations pratiques : 

  • Lieu : Manufacture des Abbesses - Théâtre contemporain, 7, rue Véron 75018 Paris (Métro : Abbesses ou Blanche)
  • Dates : du 21 mars au 28 avril 2018
  • Réservations : 01 48 33 42 03
  • Plus d'infos sur l'évènement Facebook