Portrait

Clémentine Aussourd

CAMPUS
Paris
ANNÉE
PROFIL
élève

Mon rêve est de faire partie un jour d’une comédie musicale à Broadway, mais aussi de pouvoir toucher à tout :  au cinéma, au théâtre…Je pense que c’est un métier qui offre beaucoup et qu’il faut tout essayer si on peut.

  • Quand et comment avez-vous commencé votre formation d’actrice ?

J’ai toujours voulu faire du théâtre, depuis que je suis toute petite, mais j’ai d’abord commencé par la musique. Je me suis inscrite dans un conservatoire d’arrondissement pour faire du piano à la fin de l’école primaire et ce jusqu’à la quatrième, puis j’ai dû choisir entre théâtre et musique par manque de temps avec le lycée. Je me suis donc inscrite à un stage d’accès au Cours Florent pour essayer et j’ai eu une vraie révélation, j’ai vraiment adoré. J’ai intégré, suite à ce stage, le Cours Florent Jeunesse et j’y suis restée quatre ans (de la quatrième à la terminale) avant de commencer la formation pour acteur professionnelle et le cursus de Comédie Musicale.

La formation Jeunesse dure quatre heures par semaine, le mercredi, ou le samedi après-midi. Durant mes 4 années de formation,  j’ai pu travailler sur des choses très différentes, de la poésie, du théâtre classique, très contemporain, du théâtre espagnol. J’ai également pu participer à trois représentations publiques durant cette formation, c’était très complet. J’ai toujours pris le théâtre très au sérieux, j’étais passionnée et j’ai donc beaucoup travaillé et appris, notamment en dernière année. Je pense que la formation Jeunesse est une excellente préparation à la formation professionnelle. Elle m’a aidé à connaitre les lieux, le fonctionnement de l’école, les professeurs mais surtout à savoir placer mon corps, mon regard, ma voix, gérer le rapport au texte, au partenaire de scène. J’ai grandi avec cette formation, j’ai muri sur le plateau en même temps que dans ma vie de lycéenne.

  • Vous suivez maintenant la formation de Comédie Musicale du Cours Florent, pouvez-vous nous en parler ?

Je suis inscrite actuellement dans le cursus de Comédie Musicale (en première année) qui comprend 27 heures de cours par semaine avec une partie de Jeu, Chant et Danse. C’est une formation exigeante, on attend beaucoup de nous et je trouve cela très bien car cela permet de garder le réalisme du métier et de se forger. On a neuf heures de théâtre, neuf heures de chant (avec un coach vocal, du solfège et du chant lyrique) et neuf heures de danse ( jazz, classique et technique). Nous travaillons également sur un spectacle de comédie musicale pour mars 2013 (le Magicien d’oz).

Ma formation musicale m’aide beaucoup en chant, mais j’apprends énormément en danse. Chacun a sa spécialité dans ce cursus, je me considère de mon côté plus comme une comédienne qui essaie d’étoffer ses talents par le chant et la danse. Mon rêve est de faire partie un jour d’une comédie musicale à Broadway, mais aussi de pouvoir toucher à tout :  au cinéma, au théâtre…Je pense que c’est un métier qui offre beaucoup et qu’il faut tout essayer si on peut.