Portrait

Yasmine El Mkhoust

CAMPUS
Bruxelles
ANNÉE
2013
PROFIL
élève

On a l’opportunité d’écrire, de mettre en scène, de jouer des choses que l’on a choisi, pour développer nos différentes capacités artistiques.

Peux-tu nous parler de ton parcours avant d’intégrer le Cours Florent à Bruxelles ?

Avant d’intégrer l'école de théâtre du Cours Florent à Bruxelles, j’ai suivi une formation au conservatoire en Art de la Parole et j’ai fait beaucoup d’improvisation. J’ai coaché des équipes d’impro, ados et adultes. J’ai fait beaucoup de championnat en France, en Suisse et en Italie. C’est quelque chose qui m’a toujours beaucoup plu, mais je cherchais une autre formation. Je me suis intéressée à la formation de l'acteur du Cours Florent, car le cursus comprenant 9h de pratique par semaine me permettait de travailler et de suivre d’autres activités, et ce même si l’on est beaucoup sollicité, avec les nombreuses répétitions, les livres à lire, les pièces et les films à voir. 

Que retiens-tu de tes trois années de formation au Cours Florent à Bruxelles ? 

Je suis déjà très fière de faire partie de la première promotion. On a le sentiment d’être des pionniers. On voit l’école se construire, comme une transposition de celle de Paris mais avec tout ce que la ville de Bruxelles peut apporter comme différences culturelles. Il y a maintenant des deuxièmes et des premières années et tout le monde se mélange. On a des cours différents mais des activités et des temps en commun.

J’ai de bons professeurs, qui me font travailler autant sur des auteurs classiques que contemporains. La formation est très variée. On a l’opportunité d’écrire, de mettre en scène, de jouer des choses que l’on a choisi, pour développer nos différentes capacités artistiques. Les TFE (Travaux de Fin d'Etudes) en troisième année nous permettent d’exprimer ce qu’est le théâtre pour nous, ce que l’on veut dire de soi.

Quel conseil pourrais-tu donner à un futur élève du Cours Florent ?

Cela peut faire peur de se lancer dans un tel projet. Mais la peur c’est normal, il faut l’utiliser comme un moteur. Le Cours Florent aide à nous en servir à bon escient, pour développer son envie et réaliser son rêve. Même si cela doit rester de l’ordre de l’expérience.

Qu’envisages-tu après le Cours Florent ?

Je compte concrétiser mon TFE (Travaux de Fin d'Etudes), le peaufiner, le jouer le plus possible. Je suis déjà engagée dans différents castings, je vais poursuivre cela. Je souhaite aussi monter ma propre troupe de théâtre. Les possibilités sont infinies !