Actualités

La soirée des Jacques 2018

Justine Abbé et Matthieu Gambier, professeurs au Cours Florent à Paris, ont mis en scène la soirée des Jacques 2018. Cette soirée au Casino de Paris récompense tous les ans les Travaux de Fin d’Etude (TFE) des différents cursus de formation : théâtre, comédie musicale et cinéma.

Le témoignage des metteurs en scène de la soirée des Jacques 2018 : Justine Abbé et Matthieu Gambier.

Nous avons commencé à travailler sur cette soirée au début de l'année en prenant nos marques. Nous avions assisté aux deux premières éditions de la soirée des Jacques au Casino de Paris dans le public ou sur scène, et nous avons rencontré Julien Delbès et les autres directeurs de tous les départements de l'école pour qu'ils nous parle de leur expérience.

  • Toute l'école mobilisée.

Cette année, Justine voulait articuler la soirée comme un spectacle; alternant les remises de prix avec des numéros en suivant une trame, un thème. Nous avons choisi de travailler sur le thème de l'amour et du bal de promotion. Nous avons donné ce thème aux différents départements et beaucoup ont accepté de créer des numéros spécialement pour l'occasion. En parallèle nous avons auditionné plus de soixante propositions de scènes ou de numéros de la part de tous les élèves du Cours Florent. Nous avons retenu huit groupes ou duos avec qui nous avons commencé à répéter chaque semaine. Les élèves et les professeurs se sont pleinement investis dans la création de cette soirée et, quand nous nous rendions dans chaque département, nous avons vu avec plaisir l'évolution des propositions et le travail fait par tous.

Quelques jours avant la remise nous avons rencontrés tous les élèves nommés lors d'une réunion pour leur expliquer le déroulement de la soirée et leur expliquer ce qui était attendu d'eux. Pour beaucoup d'entre eux c'était une première expérience.

Nous avons ensuite fait une répétition générale du spectacle sur le site du Cours Florent Paris, rue Archereau.

  • Un planning sérré

Nous n'avions qu'un seul jour au Casino de Paris pour prendre nos marques, régler la technique et faire un filage dans le lieu. Il a donc fallu régler suivre un planning très serré. Ça représente énormément de monde en coulisses et sur scène. Même si nous avions travaillé en étroite collaboration avec Guillaume Adrey, le responsable des régisseurs de l'école, les techniciens présents ce jour-là découvraient le spectacle pour la première fois. Il a fallu faire des tests micros très rapides, le technicien lumière lui réglait les ambiances en direct pendant le filage, c'était la course contre la montre.

Pour les élèves qui étaient sur scène ce soir-là, ce fut une expérience très forte: se retrouver sur cette scène mythique, jouer devant des centaines de personnes, prendre ses marques très rapidement sans avoir le temps de répéter entièrement, gérer le stress: c'est un bon entraînement au métier qui les attend.

Le spectacle a ensuite pu démarrer et s'est très bien déroulé. Réunir tant de disciplines différentes, de médias différents (musique, théâtre, masque, chant choral ou solo, cinéma), c'est une gageure, et c'est un petit miracle quand tout prend forme sur le plateau, sous nos yeux et ceux du public pour la première fois. Nous avons eu la chance d'être soutenus par des assistants d'exception, des élèves qui se sont investi de tout leur cœur pour que le spectacle se passe au mieux.

  • Un événement rassembleur et de nouvelles opportunités.

Finalement les élèves qui nous ont accompagné pendant cette préparation et les répétitions se sont soudés, ont formé un groupe et se sont soutenu tout au long du spectacle. Qu'ils soient élèves de Comédie Musicale, de cinéma ou de théâtre, de première, deuxième ou troisième année, ils ont tous été particulièrement professionnel et se sont montrées à la hauteur de cet évènement prestigieux.

Depuis, certains ont eu de bons retours et ont même eu quelques opportunités de jouer à nouveau, à la suite de leur prestation ce soir-là.

Cette cérémonie de remise des prix, de spectacle, de célébration d'une école aux multiples facettes a été une expérience à nulle autre pareille, une organisation colossale mais passionnante, et nous sommes vraiment heureux du résultat, fier des gens avec qui nous avons eu la chance de travailler.