Portrait

Victor Vandecastelle

CAMPUS
Bruxelles
ANNÉE
2017
PROFIL
élève

Quand on parle une autre langue, notre corps s’exprime autrement. 

Dans le cadre de la mise en place d'un atelier hebdomadaire de cours en anglais et du premier stage Acting in English du Cours Florent à Bruxelles, nous avons fait un interview Flash de Victor Vandecasteele, élève en troisième année de la formation de l'acteur.

Je viens de Comines, une petite ville près de la frontière française.  Je parle français

  • À qui s’adressent ces cours ? Quel niveau de langue est demandé ? 

Toute personne qui peut comprendre et se faire comprendre en anglais avec un bon niveau de jeu. Le cours se fait entièrement en anglais, donc une maîtrise de la langue est crucial, ce n’est pas un cours de langue mais bien un cours de jeu anglo-saxon.

  • Pourquoi est-ce important de travailler des scènes ou autres en Anglais ?

Quand on parle une autre langue, notre corps s’exprime autrement. Nos impulsions sont différentes et particulièrement en anglais qui est propablement LA langue du jeu. Grâce aux séries et films en anglais auxquels on a accès aujourd'hui, nos intentions de jeu apparaissent parfois plus clairement qu’en français.