Campus de Paris

Enseignements Spécialisés à Paris

Les Enseignements Spécialisés à Paris

Les enseignements spécialisés sont ouverts à tous les étudiants et proposent une aide à la connaissance de soi et au développement de l'interprétation.

Les ateliers d’enseignements spécialisés se déroulent par modules annuels (une session), semestriels (deux sessions) ou trimestriels (trois sessions) ou par stages.

Ces propositions peuvent être soumises à des changements.

Détails des Enseignements spécialisés 2022-2023

    Improvisation

    (durée des cours : 2h45)

    "La liberté", "avoir du temps pour l’expérimentation", "gagner en aisance", "un accès simple à la proposition", "un sens du collectif", "l'absence de jugement sur soi-même", "la richesse des années mélangées"... sont quelques-uns des regards portés sur l'improvisation par les élèves qui terminent un module.

    Si elle semble invisible dans l'apprentissage du métier d'acteur, l'improvisation est pourtant à la base de la confiance, de la connaissance de soi, du lâcher prise, de la distance avec les mots et d'une certaine forme de liberté d'expression. 

    D. Garel 

    Corps en jeu

    (durée des cours : 2h45)

    Quel.le élève ne s’est pas posé ces questions au début de son apprentissage : quoi faire de mes mains ? quand me déplacer de manière pertinente ? comment me placer dans l’espace ? comment trouver de la présence ? c’est quoi l’énergie ? L’entraînement corporel s’adresse à tous ceux dont le travail nécessite un corps expressif.

    C. Barbara

    • Augmenter la force physique, la souplesse et la vitalité. 
    • Améliorer la présence scénique et la concentration. 
    • Développer l’imaginaire et la créativité par un travail d’improvisation et de composition. 
    • Apprendre à jouer avec et dans l’espace (sens du déplacement, du placement, immobilité). 
    • Apprendre à jouer avec la musique ou le silence. 
    • Donner du sens à son mouvement en le rendant juste, précis, nuancé. 
    • Avoir conscience du collectif. Apprendre à jouer, à bouger, à se déplacer, à danser en groupe, ensemble, à l'unisson ou en décalé. 
    • Améliorer sa conscience et sa relation à l’autre, au corps de l’autre et des autres. 

    Masque

    (durée des cours : 2h45)

    L’ACTEUR CREATEUR 

    Le jeu masqué est un art ancestral qui touche à des paramètres incontournables du jeu en scène. Lors de ce module, vous êtes invité.es à investir un espace    poétique qui convoque mémoires et projections, et qui convoque intensément dans l'instant présent. Grâce au masque, l’acteur devient créateur de mondes invisibles. Attentif et conscient, il stylise son jeu et compose ses personnages. Il devient tout à la fois acteur, danseur, compositeur et auteur. Il est force de proposition. 

    Un enseignement en trois temps.  

    1/ Le masque neutre

    Le masque neutre vous donne les clefs de la page blanche de « l’être en scène ». Vous êtes mené.es vers une conscience fine de votre corps. Vous identifiez les gestes qui vous échappent et parasitent la clarté de votre jeu. Par l’expérience du « jeu du cercle » (Création de Mario Gonzales) vous expérimentez les paramètres d’attention qui induisent simplicité, écoute, équilibre et transparence de la présence scénique de l'acteur...  

    2/ Naissance de personnages

    Nous porterons une attention soutenue à votre corps, votre voix et votre singularité expressive et créatrice. Les masques de caractères poétisent la scène. Ils convoquent des archétypes qui induisent des fondamentaux : le rythme, l’espace, la musicalité, le geste …Ils sont autant de champs à explorer. Vous vous libérerez du connu pour aller vers une spontanéité de l’instant au service du déploiement du personnage. Nous oeuvrons principalement avec des masques en cuir créés et façonnés par Pierangelo-Robin Summa. 

    3/ Explorer les dramaturges du masque

    Du masque sans parole au masque danseur, du masque de commedia au masque conteur, vous improviserez à partir de canevas. Vous confronterez également vos personnages à des scènes, poèmes... Vous serez amené.es à vous inspirer de tout autre support nécessaire pour entrer en création.   Des créateurs de masque pourront être invités afin de partager leurs univers et leurs visions du masque. Cette trame pédagogique est inspirée de mes années de collaborations auprès de Christophe Patty, maitre de masque au CNSAD. 

    K. Elmadi 

    Clown et liberté de jeu

    (durée des cours : 2h45)

    « Je ne suis pas drôle. » « Je ne suis pas spontané. » « On l’est où on ne l’est pas. » Vraiment ? Connaissez-vous quelqu’un qui, juste après être né, ait commencé à faire rire les gens ? Quelque part, entre leur premier cri et leur lit de mort les « gens drôles » ont donc appris à l’être. Connaissez-vous un enfant en bas âge sans aucune spontanéité ? Si l’on a mis cet état de liberté et de présent de coté en grandissant, c’est donc que l’on peut l’inviter à nouveau. Loin d’être l’art de faire rire, le clown est avant tout l’art très sérieux, vital même, de trouver le jeu, ramené à son essence pure. 

    B. Rajca

    Clown / Masque : Mix

    Cette proposition permet de découvrir la pratique du masque et celle du clown. A raison de deux cours par semaine, cet atelier consacrera une séance au clown, l’autre au masque. 

    Atelier voix – Alors, on chante !

    (durée des cours : 2h45)

    Quel acteur-trice ne s’est pas retrouvé.e dans la situation de devoir chanter ? Comment se préparer à cette éventualité ?Mais il  se peut simplement que vous ayez toujours eu l’envie secrète de chanter… C’est le moment de faire ce petit pas de côté. Cet enseignement spécialisé est basé sur des apprentissages simples qui permettent à chacun.e de développer son expression par le chant.

    Etape par étape vous expérimenterez des outils techniques (respiration, justesse, rythme, appareil phonatoire) mais aussi des outils d’interprétation pour développer sa musicalité, son improvisation, développer le lâcher prise et vaincre sa timidité.

    Vous découvrirez les nombreux ponts qui existent entre la voix parlée de l’acteur-trice et la voix chantée. Cercles d’improvisations ludiques, percussions corporelles, chants blues, chansons collectives, en duos ou en solo, c’est le moment de découvrir le chant !

    Chœur

    (durée des cours : 2h45)

    Le chant est un formidable allié pour s’apaiser, se découvrir, s’épanouir et placer sa voix. L’ambiance joyeuse des cours, l’excitation de la préparation des concerts et les représentations publiques sont les fondamentaux du chœur. Le cours commence par un échauffement vocal afin de préparer la voix. Il se poursuit par une pratique de la polyphonie où chacun chante en fonction de la hauteur de sa voix et développe ainsi la sensibilité de son oreille. Chanter ensemble est un travail d’équipe où chacun s’enrichit. 

    Laurent Austry

    Nous préparons cette saison, deux programmes suivis de concerts : 

    • Le 21 janvier 2023 : Concert exceptionnel à La Madeleine (l’une des plus grandes églises de Paris). Nous interprèterons « La Vierge » de Jules Massenet, fresque grandiose, accompagné à l’orgue. En janvier 2022, le concert a attiré plus de 700 spectateurs.
    • Le 22 janvier 2023 : Le même concert est présenté à Villeneuve Saint-Georges 
    • LEs 27 et 28 Avril 2023 : « CABARET OFFENBACH » : La griserie et la gourmandise sont omniprésentes dans les œuvres de Jacques OFFENBACH, grand compositeur d’opérettes françaises. Nous jouerons ce spectacle, mis en scène par un professeur du Cours Florent, lors de plusieurs représentations dont une à la Bellevilloise, salle de concert parisienne. 

    Participation exigée à au moins un cours de 2h45 par semaine.

    Puissance de l’image : le plateau, un espace sensible

    (durée des cours : 2h45)

    Toi et moi, on travaille en imaginant que le plateau c’est la même chose qu’une caméra qui te suit et qui fait des gros plans sur toi.

    Il te sera demandé ici de te laisser voir. Totalement. Sans tricher et simplement.

    On développe ta présence sensible. Tout ce qui est sensible : ta respiration, ta peau, tes larmes, ton sourire, tes gestes les plus petits, on prend le temps de les explorer et puis on joue avec tes perceptions, par exemple une lumière blanche est froide alors qu’une lumière jaune est chaude, ça change quoi dans ton jeu ? 

    Dans cet E.S. on commence à travailler sans texte. Le silence et puis ta voix qui sort. Soit en impro, soit en chantant.

    N. Guimbard 

    Diction : les couleurs du jeu

    (durée des cours : 2h45)

    Optimiser votre diction, vous sensibiliser à sa modulation, sa précision, sa sensualité, c’est l’objectif de cet atelier. C’est la diction qui donnera toute sa mesure à votre souffle et à vos inspirations. C’est elle qui éclairera votre discours. C’est par la force de votre diction que vous capterez l’attention de vos partenaires et des spectateurs. 

    Cet atelier vous propose un accompagnement à deux voix, celles d’une orthophoniste et d’un professeur de théâtre, car la diction est riche d’enseignements pour le jeu. 

    Nous explorerons ensemble l’appareil phonatoire, nous aborderons vos problématiques et vos questionnements personnels. Nous vous donnerons des outils et apports techniques en lien avec la physiologie, des clés de compréhension et des suggestions d’entrainement. 

    Nous vous proposons un travail technique, pratique et ludique sur des textes aux écritures contrastées que vous n’avez pas souvent l’occasion d’aborder. 

    M. Voisin

    À voix haute

    (durée des cours : 2h45)

    - Préparation à la deuxième édition du concours d’éloquence du Cours Florent -

    Lectures de pièces de théâtre à la table, lectures de scénarios, (émissions de radio), castings, doublage sont des situations auxquelles l’acteur sera confronté. La voix est avec le corps, notre premier vecteur d’émotion, de transmission et bien souvent la première accroche avec un metteur en scène ou avec un directeur artistique pour le doublage. 

    Le travail sur la lecture à haute voix développe notre capacité à se faire entendre et surtout à se faire écouter. Comment réussir à insuffler notre imaginaire, notre passion, nos failles dans un texte tout en restant humblement au service de l’auteur ? Apprendre à disparaître derrière un texte tout en conservant notre liberté d’artiste. Trouver la bonne adresse, le volume approprié, l’écoute juste, apprendre à découvrir et à apprivoiser sa voix sont autant d’aspects qui seront abordés dans cet enseignement spécialisé. 

    Durant ce parcours, les élèves seront confrontés à divers textes d’univers très différents. Ils pourront s’exercer à la fois sur des romans, des pièces, des poésies en prose et/ou en vers mais également sur des discours ou encore des plaidoiries. Le but étant de prendre conscience du rôle du son, de gagner en précision et en présence vocale. 

    Il sera demandé aux élèves à la fin de la période, une création sonore enregistrée de 2 à 3 minutes. L’extrait de texte qu’ils proposeront pourra être accompagné de sons ou de musique. Là encore, leur imaginaire sera mis à contribution pour nous emmener dans leur univers à travers le son. Il s’agira pour eux de proposer un geste artistique précis et incisif de quelques minutes.

    B. Caillaud 

    Dire le vers

    (durée des cours : 2h45)

    "Tout théâtre est en vers" a dit Antoine Vitez. Chacun, chacune à sa manière, les actrices et les acteurs développent un rapport très intime au vers, qui les aide à trouver le rythme, le groove, le souffle de leur parole, même quand ils jouent de la prose. « Dire le vers » est un cours d'acting spécifiquement dédié au théâtre en vers. En suivant son évolution à travers les temps (de Corneille au slam !), il permettra aux élèves, initiés ou débutants, de se forger un bagage technique, culturel et sensible, plus riche, et un imaginaire personnel à travers les mots et la beauté du langage. 

    En 7 séances : 

    • 1ère leçon : "de la musique avant toute chose" : familiarisation aux sonorités et aux rythmes du poème. 
    • 2ème leçon : "le maître alexandrin" : apprentissage et approfondissement des techniques du théâtre classique de Corneille et Racine.
    • 3ème leçon : "un dérèglement de tous les sens" : révolte et liberté chez Hugo, Rimbaud et Mallarmé.
    • 4ème leçon : "vers un vers libre" : le souffle du théâtre de Paul Claudel. 
    • 5ème leçon : "en vers et contre tout" : les expériences surréalistes de Guillaume Apollinaire et Gherasim Luca.
    • 6ème leçon :  "comment dire" : le théâtre de Samuel Beckett.
    • 7ème leçon : "mâcher et manger le texte" : poésie contemporaine et improvisation sonore (Valère Novarina, Christophe Tarkos, Christian Prigent).

    L. Charpentier

    7 leçons : du texte au jeu : des outils

    (durée des cours : 2h45)

    Je vous propose de :

    • Partager une boîte à outils en sept séances. Chacune d’elles complètera les autres. Cet ES s’inscrit en complément de vos cours et vous permettra d’être autonome dans le travail.
    • Apprendre sans apriori. Pour construire, il faut d’abord déblayer le terrain. La mémorisation d’un texte et la construction d’un rôle doivent se dégager de tous les a priori, tous les préjugés, tous les clichés qu’on a dans la tête.
    • Sortir du cliché. Se préparer pour un rôle en répétitions, en castings, en tournage, c’est se libérer d’une façon de dire pré-enregistrée : le fameux ton.  C’est aller chercher les secrets du texte, le comprendre en résonnance avec le corps et l’émotion.
    • Explorer et construire. Construire un personnage et un rôle, c’est trouver une corporalité singulière et oser explorer notre mémoire émotionnelle. Cette exploration se fait dans l’espace, par des exercices de respiration, du souffle, de l’articulation, avec des actions physiques. Le corps toujours en mouvement. Les sens en éveil.

    Vous choisirez une tirade – un monologue, classique ou contemporain – qui fait partie d’un rôle majeur. Si vous n’avez pas d’envie préalable, vous recevrez par courriel des propositions. À travers toutes sortes d’exercices et d’expériences, vous allez vous approprier le texte et faire naître ainsi ce qu’on appelle un personnage : un être singulier et propre à vous. 

    D. Salkin 

    Écrire un scénario

    (durée des cours : 2h45)

    Scénario 1

    • Initiation au scénario. Trouver son sujet.  
    • Apprendre les bases pour construire son récit.  
    • Aborder l'écriture d'un synopsis ou d'un traitement.  

    Ces séances mettront en perspective votre projet d'écriture en travaillant sur l'histoire, les personnages, la structure, le genre. Nous aborderons les outils nécessaires pour gagner du temps afin de développer votre récit et ne pas vous plonger directement dans l'écriture d'un scénario sans avoir tout questionné. 

    Scénario 2

    Objectif : écrire son scénario / projet individuel  

    Il est obligatoire de :

    • Avoir écrit un minimum de 3 pages pour participer à ce module.  La forme peut prendre celle d’un synopsis, de scènes dialoguées ou d’un résumé.
    • Préparer une présentation orale de son projet.

    J’accompagnerai votre projet d'écriture. Je vous donnerai des informations sur les différents moyens de production (bourses d’écriture, festivals, commissions…)

    Corps, voix et émotion de l’acteur

    (durée des cours : 2h45)

    Approche pluridisciplinaire et multiculturelle (Théâtres du monde)

    Comment faire émerger la parole et l'émotion d'un corps vivant / vibrant et augmenter sa présence d'acteur au plateau ? Dans ce but, de nombreuses traditions et formations artistiques dans le monde (des cultures africaines, afro-caribéennes, indiennes... aux écoles des pays d'Europe de l'Est) pratiquent simultanément la danse, le chant et la parole, comme un ensemble indissociable.

    Inspiré du théâtre laboratoire du metteur en scène et pédagogue polonais Jerzy Grotowski ainsi que de travaux de terrains anthropologiques et artistiques multiculturels, cet atelier utilise les chants et danses vibratoires du monde, des récits autobiographiques des participants, des textes poétiques (musicaux) et la technique des « actions physiques » (école russe) pour explorer les potentialités corporelles, vocales et émotionnelles de l'acteur de façon vivante et organique.

    Par l'utilisation simultanée de matériaux pluridisciplinaires et multiculturels, cet enseignement spécialisé offre aussi une initiation à l'écriture de plateau.

    Techniques abordées :

    • Relaxation
    • Souffle et placement de la voix
    • Le lâcher prise. Training physique intense
    • Le corps vivant et vibrant. Apprentissage de danses et chants vibratoires du monde (Haïti, Inde...)
    • Exploration des émotions (récits autobiographiques des participants)
    • La parole musicale (textes versifiés)
    • Initiation aux actions physiques, psychologiques et verbales
    • « Être avec » par le corps : expérience du commun sur un plateau de théâtre.

    Élaboration d'une forme collective intégrant les matériaux étudiés précédemment. Initiation à l'écriture de plateau.

    One Man Show - Stages

    (durée des cours : 2h45)

    L’humour est exigeant et demande un vrai travail personnel et assidu qui partira du texte de chacun. 

    Découvrir le monde du one man show et du stand-up, apprendre les bases et les techniques d’écriture d’un Sketch, l’interpréter, aborder l’écriture de chroniques radios et télévisées. Ce cycle de cours, mêlant l’écriture et le jeu, s’adresse à toutes celles et ceux qui ont envie de s’exprimer au travers de leurs textes, de leurs personnages et de faire un premier pas vers l’aventure de l’humour.

    E. de Balasy 

    Ecriture

    Cet atelier d’écriture est une classe à part entière, une classe parallèle. L’inscription est possible pour une, deux ou trois sessions à raison de neuf heures par semaine. L’objectif est de produire des textes réunis en une série théâtrale.

    Programme

    • Exercices individuels pour déverrouiller, désinhiber, prendre plaisir à écrire.
    • Explorer les styles d’écritures théâtrales, audiovisuelles et tenter de trouver la nôtre.
    • Écrire en correspondance avec les autres arts.
    • Éprouver l’effet de ses propres textes en les faisant dire/jouer aux autres participants comme on éprouve son jeu face à des auteurs dans une salle.
    • Travail d’écriture multiple : à deux, à trois, en groupe.
    • Présentation publique en fin de stage.

    Il s’agit de partir à l’aventure, de faire des histoires, de créer.

    X. Florent 

    Atelier Cinéma

    Adapter son jeu aux exigences de la technique cinématographique, c’est ce que propose cet atelier. 

    Vous apprendrez 

    • à jouer avec la conscience du cadre qui concentre le mouvement.
    • l'intimité du registre de jeu, 
    • le vocabulaire technique, pratique des différents postes du tournage afin d’en mieux comprendre les impératifs

    Atelier actuar en Español

    Cet atelier propose aux élèves avec une très bon niveau en espagnol lu et parlé, une initiation au théâtre hispanophone à travers une approche des pratiques et des stratégies propres à la création théâtrale latino-américaine.

    Puesto que el taller se desarrolla integralmente en español, los postulantes al taller tendrán que pasar una audición y solo serán aceptados quienes tengan un muy buen manejo del idioma. 

    A través de obras de dramaturgo.a.s de Argentina, Uruguay, México, España y Bolivia, exploraremos los diferentes universos ficcionales que ahí se evocan. Asimismo, se propondrá un entrenamiento que apunta a identificar las posibles dinámicas entre el intérprete, el texto y el espacio. Dentro de esas dinámicas, privilegiaremos aquellas que distingan al quehacer teatral latinoamericano: lo lúdico como aspecto fundante del trabajo actoral, la acción como su herramienta principal, el texto como un punto de partida y no como lugar de llegada.