Les portraits

Portrait de Evelyn François

Élève

Portrait de Evelyn François, élève de première année de la formation d'acteur au Cours Florent Bruxelles
Portrait de Evelyn François, élève de première année de la formation d'acteur au Cours Florent Bruxelles

Quick Facts

Evelyn François
Théâtre
2017
.
Lancez-vous ! Vous ne serez pas déçus! 

Portrait de Evelyn François

Élève

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Depuis toute petite, je nourris un grand intérêt pour le spectacle vivant et l’art en général. Comme beaucoup de personnes, mes parents m’ont poussé vers la solution "sage" de faire des études et trouver un travail dit d’"avenir". Le contrat étant maintenant rempli, je peux enfin accorder un maximum de mon temps libre pour suivre les Cours Florent à Bruxelles en soirée, tout en combinant, en journée, mon travail de consultante en comptabilité.

  • D’où vient l’envie de laisser une place au théâtre dans ta vie professionnelle ?

Mon envie professionnelle est le théâtre, combiné au cinéma ! Mon travail actuel me permet de vivre ma vraie passion le soir. Si un jour, d’une manière ou d’une autre j’arrivais à m’y consacrer pleinement, cela se présenterait comme un de mes plus grands accomplissements personnels et professionnels. 

Mes premières impressions sont à la hauteur de mes attentes. J'attendais beaucoup et le résultat est au rendez-vous ! Nous sommes constamment challengés et repoussés dans nos retranchements. J’avais une idée globale du déroulement de ce type de cours, je m’émerveille encore chaque semaine de constater l’énorme marge de progression accomplie et à réaliser.

Bien qu’avec mon travail et les cours, mon emploi du temps est extrêmement chargé et parfois même difficile à gérer, je ne regrette pas une seule seconde mon choix !

  • Quels cours optionnels suis-tu ?

Je suis les cours généraux trois fois par semaine le lundi, mardi et jeudi de 19h30 à 22h30, et je me suis effectivement inscrite à certains ateliers qui se déroulent soit le temps d'une demie journée, soit de manière régulière pendant un laps de temps défini. Par exemple, j’ai suivi le cours d’Improvisation chaque mercredi de 19h30 à 21h30 pendant 2 mois.

  • Comment organises-tu ton travail en dehors des heures de cours ? Y a-t-il beaucoup de répétitions ?

Travailler en journée et avoir cours le soir requiert de la rigueur ! Heureusement, les élèves des cours du soir sont souvent dans la même situation. Du coup, pour ce qui est répétitions, ça se déroule généralement le weekend ou parfois si ça nous arrange, avant les cours. Chaque moment est bon à prendre ! Même s'il ne s'agit que d'une trentaine de minutes. Nous essayons d’optimiser chaque minute pour qu’elle soit la plus productive possible.

  • Tu as eu depuis plusieurs échéances : Création Collective et Alexandrins… Comment cela s’est passé ?

Les échéances sont très différentes les unes des autres. Mais sont complémentaires à la fois. 

La Création Collective, comme son nom l’indique, a été le fruit d’un gros travail collectif. C’est une échéance pleine d’énergie. Les idées et propositions des élèves fusent à tout-va, tout le monde veut participer, c’est génial ! La puissance de tous  les univers combinés, la puissance du travail collectif concentré vers un vrai petit spectacle. 

Durant la préparation de cette échéance on apprend non seulement à travailler en groupe, à s’écouter, à se respecter d’avantage, mais également à s’analyser et à se découvrir les uns les autres. On apprend beaucoup sur le fonctionnement de chacun de nous : sur notre investissement, sur notre jeu, sur notre travail, sur notre marge de progression,... 

Les échéances qui suivent : alexandrins et scènes à deux, qui sont les dernières, sont très portées sur la technique et sur l’interprétation du texte. Ce sont des échéances qui se jouent à deux. C’est là que l’analyse faite durant la création collective prend tout son sens. Les répliques choisies doivent non seulement correspondre à la scène travaillée mais également (et surtout) à la manière que l’on a de travailler afin que le rendu soit le plus satisfaisant possible. La préparation et l’énergie sont aussi très différentes que pour Création Collective, l’ambiance du groupe change, mais pas de manière négative. Il faut l’accepter, puis surtout continuer à s’écouter et à se regarder les uns les autres.

  • Vous avez eu l’occasion de présenter un extrait de Création collective lors de la Journée Portes Ouvertes en avril dernier, était-ce une chouette expérience ?

C’était une très chouette expérience. En Première année, on est un peu protégé du public vu que nos échéances se font à huis clos. Du coup, quand on nous a annoncé que l’on allait présenter un extrait de notre travail aux Portes Ouvertes, on s’est senti comme de fiers prématurés ! On nous a fait confiance, alors qu’on n’était pas "à terme" et ça nous a rempli de fierté ! 

  • Ton projet professionnel a-t-il changé depuis la rentrée ?

Chaque jour qui passe nous amène une expérience pour demain. Cela a beau ne faire que quelques mois que j’ai débuté les Cours Florent, ma vision sur mon avenir à court et moyen terme a déjà fortement évolué. Mon souhait est dans un premier temps d’utiliser mes compétences (comptabilité) pour me rapprocher du milieu qui me passionne, le cinéma ! 

Ensuite, il est difficile de faire un plan établi, mais l’ambition est bien évidemment de pouvoir à terme jouer un maximum… Je ne sais ni où, ni quand, ni dans quel contexte, mais ça me trotte quelque part dans ma tête.

  • Quels seraient tes conseils à des futur.e.s élève.s ?

Lancez-vous ! Le manque de temps, d'argent, ce ne sont que des excuses. Et vivre cette expérience vous rapportera bien plus... Vous ne serez pas déçus! 

.

Découvrez d'autres portraits

Parole
de pros

Portrait de Stéphanie Scultore

Stéphanie, peux-tu nous parler de ton parcours artistique ?Il est tout aussi académique qu (...)

Portrait de Stéphanie Scultore, professeure de l’atelier Voix au Cours Florent à Bruxelles

Parole
d'élèves

Portrait d'Antoine Vansteenskiste

Peux-tu rapidement te présenter ?Antoine. 27 ans. J’ai été piqué par le théâtre au lycée, (...)

Portrait d'Antoine Vansteenskiste, élève de deuxième année à Montpellier, participe aux Rencontres Internationales des Ecoles d'Art en Corse

Stages de l'été 2019

Cinéma, Théâtre, Acting in English, Comédie Musicale, Chant
Paris, Bruxelles, Montpellier, Bordeaux, Lyon, Aix-en-Provence, Nantes, Troyes
Inscrivez-vous en ligne

Stages de Septembre

36h de stage de Théâtre
à Paris, Bruxelles, Montpellier et Brodeaux
Inscrivez-vous en ligne

Soirée d'informations

29
Août

Théâtre

À Paris

À 19h30

Je m'inscris

Portes ouvertes

07
Septembre

Musique Jeunesse

À Paris

À 13h30

Je m'inscris

Portes ouvertes

28
Septembre

Jeunesse

À Paris

À 14h00

Je m'inscris

Portes ouvertes

30
Août

Théâtre

À Bruxelles

À 14h00

Je m'inscris